Chambre de danseuse étoile

Camille, la meilleure amie d’Eline, a un rêve: devenir danseuse étoile.

Pour ses 9 ans, Benjamin et Laurence souhaitaient lui faire une chambre de grande. N’ayant pas trouvé leur bonheur dans le commerce, Laurence m’a demandé s’il était possible d’illustrer une parure de lit d’une danseuse et d’y ajouter une petite phrase « un jour je serai danseuse étoile. » Nous avons choisi le tissu dans mon armoire et voici le résultat.

A cet ensemble, s’ajoute des découpes de danseuses dans un papier pailleté gris qui ont été collées sur les murs et les meubles. Ainsi d’un luminaire, que je n’ai pas pensé photographier!
Image4Image2Image1Image3Le petit plus, le tutu en tulle.

Image5Détail de la taie d’oreiller, après la première nuit de la miss dans sa nouvelle chambre!

Pour celles qui souhaitent se lancer dans les appliqués n’hésiter pas. Celui-ci est grand mais pas si difficile que cela à réaliser mise à par les mains et la gestion du tissu!

Tissu Buttinette,

fils à broder Madeira,

flex Transfer Id découpés à la silhouette portrait.

1000 mercis

Wahou!! Belle surprise pour moi ce matin avec 1000 personnes qui aiment Chifoumilly et plus encore d’abonnés sur facebook. Je ne pensais pas y arriver aussi vite.

Le nombre de visiteurs sur cette page a parfois dépassé les 1600 dans une journée! Et près de 250000 vues depuis le début!

J’aime partager mes créations, mes tutos et astuces en tout genre et j’espère le faire encore longtemps. Je sais que vous aimer beaucoup ls tutos et je vais continuer sur ma lancée en vous proposant davantage de vidéos.

J’apprécie chacun de vos commentaires, messages et questionnement, sur Facebook ou sur le blog ! Ils m’aident et me motivent. 
Un immense merci à toutes et à tous pour votre intérêt et votre fidélité !
A très vite et bon dimanche

Trousse de Toilette Nomade …

La fin d’année scolaire approche et les vacances aussi! Alors, il faut penser à une jolie trousse pour ranger ses petits produits. Une petite trousse de toilette qui peut s’accrocher partout et que l’on peut aussi dissocier de son support a donc vu le jour dans l’atelier.

Cette trousse qui est plutôt un prototype ne ressemble pas du tout a ce que j’avais imaginé. La pochette plate devait être rectangulaire mais « tête dans les nuages » que je suis, j’ai coupé au mauvais endroit!! Finalement j’aime beaucoup cette forme plus pratique qui facilite le pliage de la trousse

Des grandes poches à soufflet et une grande poche plate composent la base de cette trousse que l’on peut accrocher. Cette grande pochette amovible, avec poche intérieure, complète l’ensemble. Pour les petits voyages ou simplement pour mettre dans son sac, elle peut aussi être utilisée seule.

Je me suis amusée avec un mariage de couleur que je n’aurai peut être pas osé auparavant mais qui donne beaucoup de peps à l’ensemble.

Tissu enduit MT

coton buttinette et e-mercerie

pression kam

patron maison

abracadacraft

Tuto: le coussin étoile…

Je crois que certaines ont craqué sur le petit coussin en forme d’étoile qui accompagne la petit robe pour Iris.

Alors je m’essaye une nouvelle fois au tuto.

Le matériel:

  • un appliqué
  • des chutes de tissus (minkee, coton, velours milleraies…)
  • de la ouate pour coussin.
  • le patron sur lequel il faut ajouter les marge de couture tout autour des différentes pièces.
  • une machine à coudre, fil, aiguille, paire de ciseaux, fer à repasser…

Le patron:

Tout d’abord il faut imprimer le pdf puis le scotcher en alignant les différents tracés. Cette étape vous servira pour le dos du coussin qui est fait d’un seul morceau et pour vérifier vos coutures.

Sur le document figure différents tracés; les différents morceaux pour réaliser le patchwork au niveau des branches de l’étoile (en gris), l’emplacement  (en rose) ainsi que la découpe pour y insérer le coupon illustré de Virginie. (le rectangle bleu correspond à l’appliqué entier)

coussin étoile

Je vous conseille de découper chaque pièces papier du coussin soit 5 branches puis de les reporter sur vos tissus en les numérotant. Tracez également les lignes sur l’appliqués ce qui facilitera l’assemblage. Ensuite il faut découper les 5 branches en tissu en ajoutant les marges de coutures.

Maintenant la couture:

  1. Assembler chaque branche à l’illustration en commençant à 1 centimètre du bord. Ce qui facilite l’assemblage de tous les morceaux sans plis disgracieux.
  2. Assembler les branches entre elles en prenant garde à la numérotation car les morceaux ne sont pas identiques
  3. vous obtenez ainsi le devant du coussin
  4. repasser toutes les coutures puis dégarnir les angles pour obtenir un meilleur résultat.
  5. Assembler le dos au devant en laissant une ouverture.
  6. Retourner le coussin puis rembourrer le avec du molleton
  7. Refermer à la main le coussin

 

Le coussin mesure environ 30 cm sur 30 cm une fois terminé.

Il est également possible de réaliser ce coussin patchwork sans l’appliqué en utilisant les tracés du patron en gris.

J’espère que cela vous aidera à réaliser de jolis coussins étoile.

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire et une photo de votre réalisation.

Carnaval…

 

Guilia de couture et imaginaire m’a proposé de participer à un carnaval d’articles sur le thème de Pâques. Elle en explique le principe sur son blog.

J’ai déjà une petite idée derrière la tête et je ne vous la dévoilerai le temps voulu 🙂

Je pense qu’avec un thème comme celui là les idées peuvent fuser. Alors si certaines blogueuses sont partantes, n’hésitez pas. Pour vous inscrire vous pouvez me contacter ou laisser un petit message sous cet article et je dirai comment procéder. Comme on dit, plus on de fous…

Anne, Agnès ça vous tente?!

 

 

 

 

Tuto: Les flex spéciaux

Il existe des flex pour réaliser toutes vos envies, des flexs velours ou flock, des métalliques, des imprimés, des gonflants, des perforés même des phosphorescents ! Ces flex m’ont gentiment été envoyé par Marjorie de chez Transfer-Id qui est devenu mon partenaire il y a quelques mois et j’avoue que j’adore recevoir ces enveloppes bien remplies!

Il y en a tellement que je ne les ai pas tous testé. Mais je vais essayer de vous donner les détails et astuces pour les utiliser et sublimer au mieux vos créations.

  • Les velours:

Ce flock est épais, je ne conseille pas de réaliser de fines découpes car le rendu ne serait pas à la hauteur de vos attentes et perd tout l’intérêt de ce flock mais pour des motifs pleins le résultat est vraiment très beau et tout doux. La découpe et l’échenillage sont très faciles car le flock est épais.

  • Les mettalic :

Ce flex est précieux et délicat. En effet, il doit être posé en une seule fois et surtout il ne doit pas être réchauffé lors de la pose car celui-ci perd de son éclat après un deuxième passage sous la presse. Etant assez fin, il est possible de réaliser de fines découpes pour un effet dentelle.

  • Les Fashions:

Tous plus beaux les uns que les autres, ce sont des flex à motifs. Idéaux pour réaliser des appliqués sans savoir coudre. Il y en a pour tous les goûts ; esprit camouflage, esprit textile avec des motifs chevrons, petits pois, petites fleurs style liberty, impression pelage (zèbre, panthère…) certains ont même une texture particulière imitant celle du cuir.

  • Les perforés :

Je ne connais pas le produit qui est plutôt destiné à la réalisation de tee shirt pour sportifs, tels ceux de joueurs de basket.

  • Duo flex ;

Très facile a découper et écheniller il n’existe qu’en blanc et les contours peuvent avoir différentes couleurs. Il garde un léger relief après mise sous presse. J’adore le rendu.  Attention, il ne tient pas du tout sur l’enduit.

  • Les gonflants :

A priori le rendu est joli mais je ne suis pas très douée avec ce flex .Si vous avez des astuces, je suis preneuse.

 

Voici un tableau récapitulatif pour vous faciliter la vie 😉 Si vous utilisez d’autres réglages vous pouvez m’en faire part pour que j’ajuste aux mieux les paramètres.

 

J’espère que ce nouveau tuto vous aidera, n’hésitez pas à me laisser un petit message et pourquoi pas quelques photos.

Tuto: comment réaliser un angle …

Pour réaliser une trousse carrée, un tote bag ou une besace,  il faut parfois créer un angle droit pour donner du volume. Il existe différentes façons de faire ; couper directement les angles et dans ce cas, il n’est pas toujours facile de superposer les deux angles si le tissu est trop épais, soit créer son angle, le coudre puis couper. J’utilise plutôt la deuxième méthode. Et jusqu’à présent je jouais de la règle et de l’équerre pour obtenir de beaux angles. Une idée de génie (n’ayons pas peur des mot 😉 ) a germé dans mon esprit. J’ai réalisé des petits gabarits d’angles et maintenant plus besoin de me battre avec mon matériel et je gagne du temps.

Il suffit de se souvenir de ses cours de géométrie, de tracer un triangle rectangle isocèle de la hauteur souhaitée ( pas d’inquiétude les photos suivent 😉 ) Sachant que pour un angle de 8 cm il faut faire un triangle de 4 cm de hauteur. Sans équerre, on peut le réaliser uniquement à partir de pliage.

Je positionne mon gabarit sur l’angle de mon tissu en faisant bien attention que la couture centrale corresponde à la hauteur de mon triangle (en pointillé), ensuite je fixe mon gabarit sur l’angle à l’aide d’une pince.

Il ne me reste plus qu’à coudre le long de la base du triangle.

Et voilà !

Si mon article vous a aidé n’hésitez pas à laisser un petit commentaire cela fait toujours plaisir de vous lire 😉