Tuto pour poser un zip avec et sans pied spécial

Un nouveau petit tuto technique du soir! A croire que je ne peux pas en faire à un autre moment de la journée.

Alors je vais d’abord vous montrer comment réaliser une jolie pose de zip sans zip invisible mais avec un rendu discret.

Il faut donc un pied pour FE classique, une FE classique, votre tissu et une machine à coudre.

Image1

Dans un premier temps, il faut décaler son aiguille vers la gauche.

Avant:

Image4Après:

 

Image5

Ensuite, il suffit de positionner sa FE sur son tissu et roule ma poule!

Image6

L’aiguille se plante très proche des dents de la FE sans les toucher.

Image7

Et voilà le résultat: la fermeture n’est pas invisible mais très discrète.

Image8

Maintenant passons à LA pose de FE invisible.

Ne fuyez pas, c’est pas plus compliqué que la précédente, il faut juste avoir le pied qui va bien, une FE invisible et toujours une machine à coudre!

Image9

Sans changer la position de l’aiguille et juste en soulevant un peu les dents de la FE avec le doigt, glissez le pied spécial FE invisible.

Image10Image11

Ensuite, un point droit dans le creux, sous les dents de la FE et le tour est joué.

1er côté:

Image12

et le 2ème: A part le curseur rien n’apparaît! c’est magique!

Image13 Alors c’est pas sorcier!

Si mon tuto vous a plu (ou pas!) n’hésitez pas à laisser un petit commentaire cela fait toujours très plaisir de vous lire.

machine à coudre Pfaff 2134

FE du stock donc pas assorti au tissu

 

 

 

 

Tuto: comment réussir ses appliqués en simili

Alors je crois que vous commencez à connaitre ma passion pour les appliqués en tout genre. Et depuis quelques temps, ceux en simili pleuvent sur le blog. Je suis dans une phase simili, allez savoir pourquoi!

Alors voilà un petit tuto pour être sûre de réussir l’appliqué en simili.

Il faut un peu de matériel:

du simili!, un joli motif à appliqué, du thermocollant double face, un fer à repasser, une feuille transparente (j’utilise les feuilles de thermocollant, c’est mon côté recyclage), un pied à appliqué (facultatif mais tellement pratique), du fil (de la couleur de l’appliqué) et bien sur une machine à coudre.

Pour commencer, thermocoller le simili avec le double face, en prenant garde de ne pas le faire fondre.

Image1

Ensuite, découper votre motif. Je le fais à la silhouette (avec une lame réglée à 8 épaisseur 33 et vitesse 5)  Pour cela, je laisse mon papier de thermocollant que je positionne sur la feuille de transport.

Image2

mais il est tout à fait possible de le faire à la main.

Une fois mon motif prêt, je le thermocolle sur mon simili (une future pochette). Pour cela je retourne mon motif sur la table à repasser et je positionne ma future pochette par dessus toujours à l’envers. je repasse donc le tout sur l’envers.

Pour obtenir cela.Image3

Maintenant place à la couture!Image4
Image5

Avec le pied ouvert, je couds à 1 mm du bord tout autour de l’appliqué. Pour certaines zones plus sensibles, comme les pattes de la grenouille, j’utilise le papier de mon thermocollant que je positionne sur l’appliqué pour stabiliser le simili car malgré le thermocollant, l’aiguille peut faire se décoller l’appliqué.

Image6

Et voilà le résultat

Image7Image8

Simili Euro tissu

Vliesofix thermocollant 2 faces Buttinette

grenouille du net

bande_pour article_blog-10

Tuto: le BandaBavouille

Voici le petit tuto pour réaliser un bavoir chic pour bébé baveur.

Image4

bandabavouille

Les marges de couture de 0.7cm sont comprises.

Le petit plus de ce bavoir c’est qu’il est entièrement réversible car aucune couture n’est apparentes

J’espère que ce petit tuto vous ira. 😉

Bonne couture

J’ai oublié de vous dire de faire une surpiqûre à 2 mm du bord pour bien finir le bavoir sans faire de couture à main pour fermer l’ouverture. la petite astuce est de bien repasser son bavoir avant de faire la surpiqûre afin d’écraser au mieux les coutures.

Tuto: Comment réaliser un biais, le poser et cacher ses extrémités…

Me revoilà avec un petit tuto!

Tout d’abord le matériel: Il faut du tissu dans lequel je coupe dans le biais, une règle ou un gabarit (j’ai coupé un morceau de plastique rigide de 35mm de large, c’est plus rapide à utiliser qu’une règle!), un appareil à biais (merci Sandra!), une paire de ciseaux et bien sur un fer à repasser.

Image1

 

Je coupe le tissu dans le biais à l’aide de mon gabarit.

 

Image2

 

J’assemble ensuite les différentes bandes pour ne former d’une longue bande de biais.

 

Image2b

 

A l’aide du fer j’ouvre et écrase toutes les coutures.

 

Image4

 

Ensuite à l’aide de mon appareil à biais et de mon fer je plie mon biais (je le réalisais il n’y a pas si longtemps que ça en sautant cette étape, mais le résultat est plus joli et régulier ainsi.

 

Image3

 

Image5

 

Puis je positionne mon biais sur le bord de mon ouvrage. J’ai découvert ces petites pinces covers idéales pour les enduits.

Image6

 

Après, je couds au niveau du pli du biais.

 

Image7

 

Lorsque j’arrive à la fin de mon biais, je joins les deux extrémités.
Image8

 

Et je couds comme si elles ne formaient qu’un.

 

Image9

 

Image10

 

Enfin, je m’occupe de la deuxième couture du biais. Sur l’image on devine la jointure des deux extrémités du biais.

Image11

 

Le biais doit arriver à raz de la première couture pour être sure que les coutures se fassent bien sur le biais.

Image12

Et voilà le résultat aussi beau devant que derrière et l’on ne voit presque pas où commence le biais 😉Image13

 

tissu Buttinette et enduit Ma petite mercerie

appareil pose biais et pinces cover Rascol

Tuto: comment réaliser de jolis appliqués

Tout d’abord je tenais à vous remercier pour les gentils commentaires reçus ici et sur ma page FB cela me touche beaucoup.

Je vais maintenant vous expliquer comment réaliser de beaux appliqués qui ne tirent pas, ne gondolent pas.

Pour cela il vous faut un peu de matériel: du tissu bien sur mais aussi du thermocollant double face, du stabilisateur, du fil à broder et du fil de canette spécial broderie,très fin (J’aime bien les madeira) et un pied spécial pour les appliqués.

Image1

Dans un premier temps, tracer le dessin que vous souhaitez appliquer, sur le papier thermocollant en prenant soin de séparer chaque partie. Découper le thermocollant avec une petite marge autour du tracé. Repasser pour faire adhérer le thermocollant à l’appliqué. Puis découper l’excédent. Enfin repasser l’appliqué thermocollé à l’endroit désiré.

Image2

Ensuite mettre le stabilisateur sous le tissu, le bâtir au tissu afin qu’il ne bouge pas.Image3

Image4

Maintenant vous pouvez passer à la couture de l’appliqué au point de bourdon ou au point zig zag serré, à l’aide du pied spécial.. Image5

Installer le fil à broder d’une couleur proche du tissu ou contrastante selon le rendu désiré sans oublier de mettre du fil à canette spécial broderie.

Le stabilisateur renforce le tissu ce qui permet d’avoir un point très régulier qui se gondole pas même avec des tissus élastiques comme le jersey.

Une autre astuce, pour tourner; je laisse mon aiguille plantée dans le tissu, je soulève mon pied et je tourne un peu le tissu. En faisant ainsi on évite les décalages disgracieux au niveau du point appliqué.

 

Et voilà le résultat! Image8Image9

D’autres exemples avec un point plus serré et plus court. Je change la longueur du point en fonction du type d’appliqué. Pour les petites pièces je réduis la longueur du point.

Image17

Image9

 

Pour Charline 😉 voici ce que ça donne vu de loin!

Sur le tour de lit de mon petit bonhomme:

Image22

Ou encore sur une couverture.

Image10

Image11

 

 

Maintenant à vous de jouer!!!

fil à broder et stabilisateur Madeira de chez Rascol

thermocollant double face au mètre MT

Patience de la maison 😉

 

 

 

Tuto de la po »k »ette.

Voici le petit tuto pour réaliser une petite pochette comme celles-ci ou celles-là. Je vais l’appeler po »k »ette car les premières réalisées étaient destinées à ranger les cartes poKérom de mes loulous!

Image11

Alors il faut, un tissu extérieur, un tissu de doublure, du biais (moi je préfère le faire moi-même dans le tissu de doublure.) Une sangle ou bande de tissu de doublure de 1 mètre et une pression Kam.

Découper les pièces en suivant le patron. tuto poketteSi vous souhaitez appliquer un prénom ou un dessin faites-le avant de commencer l’assemblage.

Assembler le haut de la pochette et la doublure envers contre envers et border de biais le bord supérieur de cet assemblage (partie 1). Poser la pression en ouvrant la partie 1 et faire de même sur l’autre extrémité de la doublure à 3 cm de bord. Coudre la sangle à 1cm du bord du rabat.

Pour faire la sangle je plie ma bande comme s’il s’agissait d’un biais, je repasse les plis et je couds.

Puis coudre le rabat à la pochette.

Maintenant il faut replier le tissu pour former la pochette. Recouper la doublure pour former un joli arrondi identique à celui du rabat. Et enfin coudre un biais pour fermer la pochette comme sur l’illustration.tuto pokette1

J’espère que ces explications sont claires.

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire.

Tuto du « sac Mimi »

Image2Certaines ne l’ont demandé alors, je vais essayer d’être le plus précis possible car je n’avais pas prévu de faire le tuto de ce sac et n’est donc pas pris de photo mais vu sa simplicité, je pense que vous devriez y arriver.Image1

Pour la bandoulière, je préfère voir directement sur moi pour voir ce qui me convient le mieux mais en général je fais 110 cm de long sur 4 cm de large. Pour doubler la bandoulière il faut donc un rectangle de 110 cm sur 10 cm.

Pour le biais prévoir environ 90 cm.

Dans un premier temps, assembler le dos au rabat (partie 1)

Ensuite assembler le devant au soufflet (partie 2), qui donne l’épaisseur au sac et réunir la partie 1 à la partie 2.

Procéder de la même façon avec la doublure.

Ensuite si vous souhaitez fermer le sac par des pressions ou autre fermeture aimantée installer les aux endroits désirés.

Préparer la bandoulière en cousant endroit contre endroit. La doublure étant plus large que la bande de simili il faut veiller à ce que les piqûres soient droites. Ensuite, s’armer de patience pour retourner la bandoulière! Puis repasser (sur le coton) pour avoir une meilleure finition. Coudre la bandoulière de chaque côté du sac.

C’est le moment de monter votre sac à sa doublure, mettre la doublure envers contre envers du sac. Ensuite coudre le biais sur le bord du rabat. Et d’admirer le résultat.

J’espère avoir été claire si vous avez des questions n’hésitez pas.

Bonne couture et venez me montrer vos petits  » sacs Mimi », j’ai hâte de voir vos versions.

Ce tuto est réservé à un usage perso uniquement.

Tuto: badges pressions

bonjour,

Je viens pour la première fois m’essayer à l’art du tuto! J’espère qu’il sera clair et qu’il vous intéressera.

Vous les avez déjà vu ici et vous les reverrez bientôt.

Pour faire un badge pression , il vous faut un badge et … une pression (longue tige), une badgeuse, une pince Kam et une chute de tissu.

Image3

Dans un premier temps, il faut écraser le dos du badge pour que l’ouverture soit plate comme sur la première image. Pour cela j’utilise le dos de mon poinçon. Ensuite, je place la pression grande tige (image 2) et je procède à la mise en place de la pression en remplaçant mon tissu par l’arrière du badge (image 3). Et voilà ce que j’obtiens pour le derrière du badge (image 4).

Image7

 Ensuite, je procède comme pour un badge classique avec la badgeuse.

Je place le devant du badge, le tissu découpé à la bonne dimension et le petit plastique (ou pas) dans le tiroir 1. Un petit tour de manivelle dans un sens puis dans l’autre.

Image6

Je place ensuite l’arrière du badge dans le tiroir 2. Un nouveau petit tour de manivelle.

Image5Et voilà le résultat! Je trouve le rendu beaucoup plus joli qu’avec l’épingle classique qui a tendance à baisser la tête.

Image4