Coordonné Robe et coussin pour une petite Iris…

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas cousu de petite robe et j’avoue que cela me manquait un peu. Ce petit modèle me trottait dans la tête depuis quelques temps déjà mais ma grande Eline est plutôt pantalon maintenant, la préadolescence sans doute. J’ai donc réalisée une petite robe salopette avec un pli creux qui laisse apparaître le tissu utilisé pour la doublure. Ce velours milleraies ,déjà utilisé pour une robe trapèze et pour une autre avec jupon en tulle, me tendait les bras.

Si vous vous souvenez bien , j’ai eu la chance de recevoir de joli coupons de Virginie Berne et en voyant ce coupon tout doux et dans les mêmes tonalités que ceux de ma petite robe, il était évident qu’il ferait parti de ce cadeau de naissance. Le texte m’a suggéré la forme du coussin.

Après j’ai dû revoir mes cours de géométrie pour recouper le motif et ne pas en perdre une miette.

Patron de la robe et du coussin maisons.

Tissu du stock

Illustration Virginie Berne

Robe trapèze pour Pauline…

La famille s’est agrandie avec l’arrivée d’une cousine pour les loulous (une fille enfin! ).

Pour la miss, une cousette maison s’imposait. Ma sœur voulait une robe trapèze alors pourquoi pas. Je n’allais pas me plaindre de la difficulté du modèle à réaliser! Quelques coups de ciseaux dans ce très joli milleraies que vous avez déjà pu voir sur la robe de ma chouquette (exit les raccords qui n’avaient donné du fil à retordre) et voilà une petite robe. Elle est entièrement doublée pour tenir plus chaud, peut même être réversible, et est agrémentée d’un papillon origami.

Parfois la simplicité fait beaucoup d’effet. Ma sœur était ravie et moi aussi!

Image1Image3Image2

modèle IPB

tissus MT et Buttinette

pressions kam de chezTiloudou

papillon origami d’après le tuto des lubies de Louise.

Petite robe pour Eline

En

Me voici avec une petite robe faite pour la miss de la maison. Ce joli modèle en velours milleraies est issue du numéro 6/2013 d’Ottobre.

La robe possède des manches 3/4 que j’ai un peu allongé, une doublure en voile de coton et surtout un truc de fille:un petit jupon en tulle. Ce qui plait beaucoup à la miss.Le modèle de base est assez large et sur ma chouquette, le résultat n’était pas satisfaisant, j’ai donc réduit de 6 bon centimètres de chaques côtés.

Pour me simplifier la tache, j’ai choisi un milleraies avec des motifs! Quelle drôle d’idée !! Il a fallut jongler avec les raccords verticaux et horizontaux.

Le résultat est presque parfait 😉

Image2

Image1

Image7Image9

Image6

Image3

Velours milleraies  MT

tulle et voile de coton Eurotissu

Pour ma princesse

Eline a fêté ses 7 ans, deux jours avant Noël, et pour l’occasion je lui avais confectionné un déguisement digne d’une princesse. Pour cela j’ai utilisé le patron de la robe clair de lune du livre « Contes de fées intemporels » d’Astrid Provost.

La robe est en taffetas moiré et en voile plissé. J’ai ajouté du galon argenté pour marquer davantage le bustier,le contour de la robe et le bas des manches.

Pour les manches, j’ai préféré coudre l’élastique directement plutôt qu’ajouter un biais qui aurait été trop rigide.

J’ai aussi rajouté un gros ruban à nouer pour cacher une grosse bêtise… En cousant à la surjeteuse les fronces du jupon, j’ai pris le bustier dans la couture ( j’étais furieuse grrrrrrr…) Mais maintenant on y voit que du feu! Et la demoiselle est ravie.

Maintenant place aux photos éclairées par ce joli soleil d’hiver!!!

Image2Image3Image1

Un anniversaire sans une fête entre copines n’en ait pas un. Je vous montrerai prochainement les invitations faites à l’occasion.

Tenues de gala!

Pour le mariage d’une cousine début juillet, j’ai réalisée les tenues des enfants en suivant le dress code sans vraiment le savoir!

Pour Nolan, j’ai fait un gilet issu du Burda hors série 2012, en lin gris et coton blanc avec de fines rayures tennis noires.

Pour le gilet: deux fausses poches plaquées dans les couleurs de la doublure et une fausse patte de boutonnage dans le dos .

Pour le pantalon issu du dernier Ottobre avec comme modification les fausses poches plaquées derrières.

Pour Eline, la rode de princesse s’imposait et pour lui donner encore plus d’ampleur, j’ai rajouté un jupon de tulle modèle maison. La robe est faite en taffetas blanc brodé et orné de sequins argents. le buste est doublé de voile de coton blanc.

La robe est essentiellement issu d’un patron Ottobre avec comme toujours des modifications comme la longueur. Le jour J la demoiselle portait une ceinture de satin rose avec un gros nœud. Elle était presque aussi jolie que la mariée.

 Maintenant place aux photos.pantalon et gilet

P1030162aP1030165a

P1030163a

P1030168a

P1030171a

P1030175a

P1030177a

P1030173a