Tuto: Comment découper un flex…

Me revoilà pour vous parler de flex. Maintenant que vous connaissez les particularités de chacun, je vais vous expliquer comment le découper.

Il peut se découper à l’aide d’une paire de ciseaux pour des motifs simples tel qu’une étoile, un cœur. Dans ce cas, vous découpez le flex et son support.

Mais si vous souhaitez découper un motif plus complexes il faut utiliser un cutter de précision et ne découper que le flex. Voici ma méthode qui n’est peut-être pas la meilleure mais qui fonctionne. Je retrace mon motif en miroir sur mon flex à l’aide d’un stylo à bille. Puis je découpe mon dessin en essayant de ne pas lever mon cutter de la feuille avant d’avoir finir la découpe d’une zone afin de ne pas faire plusieurs marques de découpe. C’est un travail long et minutieux mais qui peut avoir son effet.

Je faisais ainsi quand je n’avais pas ma « découpeuse », ma machine magique, MA silhouette.

Mais ça c’était avant !

Maintenant c’est beaucoup plus facile et rapide une fois qu’on maîtrise le logiciel ( que l’on peut télécharger gratuitement ici 🙂 )

Avant tout, voici d’abord le vocabulaire de base :

Feuille de transport : c’est feuille sur laquelle on positionne sa feuille de flex pour le découpage à la Silhouette Caméo (ou portrait).

Support : c’est le plastique transparent sur lequel adhère le flex qui sera transféré sur le tissu après pressage à chaud.

Echeniller : c’est  une partie de plaisir retirer l’excédent de flex qui ne fait pas partie du motif. On peut le faire à l’aide d’une simple épingle ou d’une pince à écheniller.

Maintenant que les bases sont posées, passons aux choses sérieuses.

Je pense que le début de cet article va faire rire les plus expérimentés d’entre vous mais il me semble important de commencer par le début. Le flex est donc une matière plastique, thermocollante à chaud et positionné sur un support transparent. Ce support rigide facilite la découpe et le positionnement de son motif sur sa création.

La première fois que j’ai voulu découper un flex avec ma silhouette, je me suis acharnée à vouloir découper le support transparent !!! Chose qu’il ne faut ABSOLUMENT pas faire.

Ma copine Laurence avait trouvé une autre façon de faire… Elle découpait le flex puis décollait le motif en flex du support pour le positionner délicatement sur la création qu’elle souhaitait décorer. Pas facile non plus surtout lorsque le motif est constitué de plusieurs morceaux !!

En réalité, la feuille de flex se positionne côté plastique sur la feuille de support et seule la matière qui ne fait pas partie du motif est à écheniller. Il faut penser à mettre en miroir le motif si besoin car la découpe se fait sur l’envers du flex.

Sur cette photo, le plastique est au premier plan et la matière derrière c’est pour cela que le prénom est à l’endroit.

 

Maintenant à vous de jouer!

 

Les flex proviennent de chez Transfer Id

 

Joyeuses Pâques…

Quoi de mieux que ces lapins avec leur petites boules de poils pour vous souhaitez de joyeuses pâques avec de belles récoltes de chocolats pour les petits et les grands.

 

 

A très vite

Tapis à langer pour Baleineau…

Je reviens vous parler Baleine! Je n’ai pas d’envies de vacances en bord de mer, il faut très beau dans notre campagne et on a déjà la sable et les pins. Et en remontant quelques millions d’années en arrière nous serions les pieds dans l’eau!  Mais la je m’égare alors revenons à nos moutons notre Baleine.

Vous vous souvenez de la couverture avec une baleine et son petit, et bien j’ai complété la panoplie avec un tapis à langer nomade imperméable, grâce à sa triplure. Celui-ci n’a pas de poche mais j’ai ajouté deux tapis en éponge bordés d’un biais coordonné.

Et pour faire un petit clin d’oeil à la couverture, un baleineau en flex est venu se glisser sur le petit oreiller.

 Patron maison

tissu MT et Buttinette

flex Transfer-ID hotmark

triplure imperméable Tiloudon

Tuto: comment réparer un pantalon troué…

Mon petit bonhomme grandit et il faut de nouveaux pantalons.

En allant chercher d’anciens pantalons de Nolan pour Axel, je me suis retrouvée avec une collection de pantalons en bonne état mais troués aux genoux. A moins d’agrandir la collection de shorts et bermudas en les coupant, difficile de trouver une autre utilisation… à moins de réduire juste un peu leur longueur…

Et oui Axel est un peu plus potelé que Nolan et les pantalons qui lui vont au niveau du popotin sont trop longs.

Voici donc l’astuce que j’ai mise en oeuvre pour avoir de nouveaux pantalons juste avec deux coutures.Un minimum d’effort pour un maximum d’effet. Vous n’avez plus qu’à suivre ce pas à pas:

  • Retourner le pantalon et plier au niveau de l’usure.

  • Épingler et coudre les deux épaisseurs à 2 ou 3 cm de la pliure pour prendre l’usure entre les coutures.

  • Retourner à nouveau le pantalon sur l’endroit.
  • Surpiquer la couture en prenant aussi le surplus de tissu usé.

  • Et voilà, un nouveau pantalon presque neuf avec un nouveau look!

Maintenant à vous de jouer! Et n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire 😉

Cadeaux du nouvel an…

Non ce n’est pas un poisson d’Avril et même là j’aurai un peu de retard! Je ne vous ai pas encore montré les cousettes réalisées pour le jour de l’an passé avec 2 couples d’amis. Enfin 1 et demi parce que l’un des hommes était de garde ce soir là. Nous étions donc 5 adultes et … 10 enfants.

Je voulais gâter tout ce petit monde et voilà ce que j’ai fait; Pour les grands de 11 ans j’ai cousu des porte papiers, pour les moyens de 8 ans et 5 ans des pochettes à crayons ou pochette pour 2 DS, pour les petits bouts de 2 ans des lapins doudou tour de cou. Pour les mamans j’ai fait des petites panières avec des lingettes démaquillantes. je les ai déclinées pour faire d’autres cadeaux. J’avoue que je n’étais pas très inspirée pour les hommes mais ils ont eu droit à leur petits chocolats 😉

Patrons maisons

tissus Buttinette et E mercerie

simili Eurotissus

 

Louna ou l’histoire d’une poupée…

Sabine, une collègue m’a demandé si je pouvais réaliser une petite poupée à l’effigie de l’héroïne de l’album pour enfant intitulé Louna et la chambre bleue. Mais pas n’importe quel album, un album écrit pour une auteure de talent qui est aussi sa grande amie, Magdalena Guirao- Jullien. Je connaissais déjà certains de ses albums pour avoir travaillé dessus avec mes élèves ou en les ayant lus à mes enfants et lui faire une création Chifoumilly ne pouvait pas me faire plus plaisir.

Après des tâtonnements et essais plus ou moins réussis cette petite demoiselle est née.

Louna a bien voulu se prêter au jeu de la séance photo.

 

Le cadeau a plu et Louna accompagnera « sa maman » lors de ses rencontres dans les écoles ce qui me rend d’autant plus fière de cette jolie poupée.

Patron maison

tissus et feutrine du stock

flex Transfer-ID

Carnaval…

 

Guilia de couture et imaginaire m’a proposé de participer à un carnaval d’articles sur le thème de Pâques. Elle en explique le principe sur son blog.

J’ai déjà une petite idée derrière la tête et je ne vous la dévoilerai le temps voulu 🙂

Je pense qu’avec un thème comme celui là les idées peuvent fuser. Alors si certaines blogueuses sont partantes, n’hésitez pas. Pour vous inscrire vous pouvez me contacter ou laisser un petit message sous cet article et je dirai comment procéder. Comme on dit, plus on de fous…

Anne, Agnès ça vous tente?!